Home » étanchéité sous carrelage : tout ce qu’il faut savoir pour une installation durable

étanchéité sous carrelage : tout ce qu’il faut savoir pour une installation durable

L’étanchéité sous carrelage est un élément crucial pour garantir la longévité et la durabilité de vos revêtements. Que ce soit dans une salle de bains, une cuisine ou un espace extérieur, une bonne étanchéité protège contre l’infiltration d’eau et les dommages structurels. Voici tout ce qu’il faut savoir pour une installation durable.

Pourquoi l’étanchéité sous carrelage est-elle essentielle ?

La question de l’étanchéité sous carrelage est souvent négligée, pourtant elle est fondamentale. Une mauvaise étanchéité peut entraîner de nombreux problèmes : décollement des carreaux, moisissures, et même endommagement de la structure. L’eau qui s’infiltre peut causer des dommages à long terme, coûteux à réparer. Assurer une bonne étanchéité protège donc votre investissement et évite les soucis futurs.

Les différents systèmes d’étanchéité sous carrelage

Il existe plusieurs systèmes d’étanchéité, chacun adapté à des situations spécifiques. Voici les principaux :

  • Les membranes d’étanchéité : Elles se présentent sous forme liquide ou solide et créent une barrière imperméable une fois appliquées ou collées.
  • Les nattes d’étanchéité : Ces feuilles minces, souvent en matière synthétique, se placent entre le support et le carrelage.
  • Les enduits d’étanchéité : Ce sont des produits à base de ciment ou de résine que l’on applique directement sur la surface à protéger.
  • Les bandes d’étanchéité : Elles servent à sécuriser les raccords entre les différents éléments, comme les jonctions mur-plancher.

Étapes de préparation avant la pose

Avant d’appliquer l’étanchéité, il est crucial de bien préparer la surface. Cette étape garantit l’efficacité du système choisi. Voici les étapes à suivre :

  • Nettoyage : La surface doit être propre, sèche, et exempte de graisses ou de poussières.
  • Réparation des fissures : Tous les défauts du support doivent être corrigés pour éviter les infiltrations futures.
  • Primaire d’accrochage : L’application d’un primaire facilite l’adhérence des systèmes d’étanchéité.
Lire  carrelage cuisine : des grands carreaux pour donner de l'espace et de l'élégance

Application des systèmes d’étanchéité

Selon le type de système choisi, la méthode d’application peut varier. Voici comment procéder pour chaque système :

Membranes d’étanchéité liquides

Les membranes liquides sont faciles à appliquer avec un rouleau ou un pinceau. Elles conviennent bien aux surfaces irrégulières.

1. Appliquer une première couche uniforme et laisser sécher.2. Poser une deuxième couche perpendiculaire à la première pour assurer une couverture optimale.

Nattes d’étanchéité

Les nattes sont très efficaces pour les grandes surfaces et les sols chauffants.

1. Couper la natte à la taille souhaitée.2. Poser la natte sur un lit de mortier colle, en veillant à bien chasser les bulles d’air.3. Sceller les bords avec une bande d’étanchéité pour éviter les infiltrations.

Enduits d’étanchéité

Les enduits offrent une excellente adhérence avec le carrelage et le support.

1. Appliquer une première couche d’enduit et laisser sécher.2. Poser une seconde couche pour renforcer l’étanchéité.

L’importance des joints d’étanchéité

Les joints jouent un rôle primordial pour garantir l’étanchéité globale. Utilisez des produits spécialement conçus pour les zones humides. Voici quelques recommandations :

  • Joints en silicone : Idéaux pour les angles et les jonctions mur-sol.
  • Joints époxy : Très résistants à l’eau et aux produits chimiques, parfaits pour les douches.

Les précautions à prendre pour une étanchéité durable

Investir dans une bonne étanchéité sous carrelage implique aussi d’adopter certaines mesures préventives :

  • Contrôler régulièrement les joints : Remplacer ceux qui montrent des signes d’usure.
  • Éviter les produits agressifs : Utiliser des nettoyants doux pour préserver l’étanchéité.
  • Réparer immédiatement les fissures : Ne pas laisser les petites infiltrations s’aggraver avec le temps.
Lire  5 étapes pour réussir son ragréage sur carrelage : méthode complète

Les erreurs courantes à éviter

Lors de l’installation de l’étanchéité sous carrelage, certaines erreurs peuvent compromettre l’efficacité du système. Voici celles à éviter :

  • Négliger la préparation du support : Un support mal préparé réduit l’adhérence des produits d’étanchéité.
  • Oublier les bandes d’étanchéité : Elles sont cruciales, notamment aux jonctions pour éviter les infiltrations.
  • Appliquer une seule couche : La plupart des systèmes nécessitent au moins deux couches pour une protection optimale.
  • Utiliser des produits inadaptés : Choisir des matériaux spécifiquement conçus pour les zones humides assure une meilleure durabilité.

Quel carrelage choisir pour une meilleure étanchéité ?

Le choix du carrelage joue aussi un rôle important dans l’étanchéité. Voici quelques conseils :

  • Carrelage en grès cérame : Très résistant et peu poreux, idéal pour les zones humides.
  • Carrelage émaillé : Offre une bonne protection contre l’eau et les taches.
  • Carrelage antidérapant : Pour les sols de douche, de cuisine et extérieurs, cela réduit les risques de glissades.

Rénover l’étanchéité sous carrelage

Lorsque l’étanchéité existante montre des signes de défaillance, il est important de réagir rapidement :

  • Inspecter visuellement : Rechercher les signes de moisissures, de joints dégradés ou de carreaux qui se décollent.
  • Tester l’humidité : Utiliser un hygromètre pour détecter l’humidité sous le carrelage.
  • Renouveler les joints : Remplacer les joints usés par des joints neufs et adaptés.
  • Poser une nouvelle couche d’étanchéité : Si nécessaire, refaire entièrement l’étanchéité en suivant les étapes de préparation et d’application mentionnées précédemment.

La réglementation et les normes en vigueur

En France, certaines normes encadrent les travaux d’étanchéité sous carrelage :

  • DTU (Documents Techniques Unifiés) : Les DTU 52.2 et 43.1 définissent les règles de pose pour les revêtements céramiques, et les travaux de gros œuvres comme l’étanchéité.
  • Classement UPEC : Ce classement guide le choix des matériaux selon leur usage (Usure, Poinçonnement, résistance à l’Eau, et résistivité Chimique).
  • Garantie décennale : Pour les travaux réalisés par un professionnel, cette garantie couvre les dommages pendant une durée de 10 ans à compter de la date de réception.
Lire  le carrelage adhésif peut-il remplacer les revêtements traditionnels : analyse détaillée

En respectant ces recommandations, vous pourrez garantir une installation de carrelage qui reste durable et fonctionnelle au fil des années. Le choix des produits et le soin apporté à chaque étape sont cruciaux pour un résultat satisfaisant. Prenez le temps de bien préparer votre projet et n’hésitez pas à consulter un professionnel en cas de doute.

Yan

Revenir en haut de page